Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site nécessite 1 200 pixels de largeur minimum pour les écrans en mode portrait.
Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Un menu

*** Un menu (a)
*** Un menu (i)
« La poésie, c'est de la cuisine avec les mots. »
Moi je fais de la poésie
Comme d'autres font la cuisine.
À la poêle, à peine saisies,
Une syllabe et sa cousine
Feront une entrée de saison
Et cinq autres dans une stance
Accommodées à ma façon
Feront le plat de résistance.
Deux enfin mises de concert
Tout au bout de mon odelette
Feront un excellent dessert.
Oh... Ça rime avec omelette !
Certes il est fort malvenu,
Qui fâche Érato la Superbe :
Je rajoute un plat au menu,
Trois syllabes aux fines herbes.
Voilà, j'ai fait, j'en suis charmé,
En vers et rimes véritables
Ce petit rien pour fin gourmet,
Cette petite ode à la table,
Cette goûteuse fantaisie
Car, pour ce qu'elles sont voisines,
Moi je fais de la poésie
Comme d'autres font la cuisine.

Brillants-CesVersHein ? (1)
(1) La paternité de ce poème est encore discutée par les spécialistes : voilà pourquoi un point d'interrogation suit le nom de l'auteur présumé.
Annonay, mardi 29 novembre 2022
Signature (a)
Signature (i)