Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site nécessite 1 200 pixels de largeur minimum pour les écrans en mode portrait.
Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Toujours dans l'Intensité

*** Toujours dans l'Intensité (a)
*** Toujours dans l'Intensité (i)
L'Amour est pour sûr la sève éternelle
Qui nourrit le cœur de tous les vivants.
Amour admirable, Amour captivant,
Tu es le meneur des fêtes charnelles
Et celui de l'âme enfin résolue
À trouver demain l'Amour absolu :
Pour l'âme, fortune exceptionnelle !

Amour que souvent j'ai sollicité,
Certes mais toujours dans l'Intensité.

Que serait l'Amour sans la Bienveillance ?
S'il sait pénétrer les cœurs accueillants,
Seuls les plus fervents seront bienveillants.
Ô cœurs complaisants, pleins de prévoyance,
Attentifs sans faute au cœur malmené
Qui pour un faux pas fut abandonné
Ou par jalousie mis sous surveillance.

Pour moi Bienveillance est nécessité,
Certes mais toujours dans l'Intensité.

La Compassion, c'est l'Amour ultime,
L'Amour absolu que renie l'amant
Qui, pauvre mobile, aime seulement
Pour être à son tour l'amant légitime
De quelque beauté. Toi, Compassion,
Ne demandes nulle approbation.
Compassion, j'ai pour toi grande estime !

Compassion par instants suscitée,
Certes mais toujours dans l'Intensité.

J'ouvre tout chez moi : vive l'Ouverture
Des portes, tiroirs, fenêtres, placards,
Du cœur qu'on ne doit pas mettre à l'écart,
De l'âme avant tout, la belle aventure.
J'avance content les bras grand ouverts,
Venez m'embrasser, gens de l'Univers,
De Terre ou d'ailleurs, toutes créatures !

L'Ouverture avec authenticité,
Certes mais toujours dans l'Intensité.

La Confiance a place au creux de l'âme.
Confiance en soi, l'âme à découvert,
Confiance infinie dans l'Univers,
Confiance enfin que l'Amour réclame,
Tu fais battre un peu les cœurs effarés
Que l'incertitude avait égarés
Et tu luis en moi, précieuse flamme.

Confiance, Amour, réciprocité,
Certes mais toujours dans l'Intensité.

Les cœurs confiants savent le Partage.
Je t'offre ces vers joliment écrits,
Que tu trouveras dans ce manuscrit ;
Ils parlent d'Amour – et bien davantage.
Puisse, du bonheur plaisant messager,
Le don du Partage te submerger,
De la Confiance, antique héritage.

Mon âme, au Partage intègre, incitée,
Certes mais toujours dans l'Intensité.

L'Amour conscient fait ma vie intense,
C'est, être éveillé, vivre intensément.
Dans la Bienveillance on aime vraiment
À chaque moment de son existence.
La Compassion parle d'absolu,
L'Ouverture rend mon cœur résolu
Au Partage comme à la Confiance.

De l'âme et du cœur la complicité,
Certes mais toujours dans l'Intensité.
Annonay, dimanche 16 octobre 2022
Signature (a)
Signature (i)