Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Aide (a)

Octobre de mes amours

Pourquoi ai-je le cœur qui s'émeut pour octobre ?
Pourquoi ai-je une larme au bord de l'œil, qui passe ?
A-t-il donc tant de charme, octobre, que j'en fasse
L'éloge, chroniqueur du mois aux matins sobres ?
Octobre, nostalgie des ciels de gris chargés
Comme mon cœur où gît quelque amour outragée.

S'il faut vivre à l'issue des amours malheureuses,
Qu'octobre soit béni, grappes inspiratrices
Du vin qui réunit, mes plaisantes lectrices,
Les amoureux déçus par la belle amoureuse
Qui les a délaissés ; mais opportunément,
De la grappe pressée coule le vin gourmand.

Puis je veux sans rancœur et sans jeter l'opprobre
Sur mes amours bernées (la méchante romance)
Rimer l'amour qui naît quand octobre commence.
Pourquoi ai-je le cœur qui s'émeut pour octobre ?
Est-ce le vin bientôt qu'on boit pour mieux chanter ?
Est-ce l'amour plutôt qui revient me tenter ?

Octobre... Que Vénus, éternelle complice
Du Destin, décidée pour le mois des vendanges,
Fasse sans trop tarder que l'amour, doux challenge,
En soit l'heureux bonus et qu'enfin s'accomplisse
Pour octobre en effet ce qui doit arriver
– Et cet amour parfait dont j'ai toujours rêvé.
Annonay, samedi 16 octobre 2021
Note de l'auteur : un poème, moins optimiste, porte un titre similaire ; il s’agit de Décembre de mes amours, daté du dimanche 6 décembre 2015 (dans le vol. 3 des Cahiers).
Signature (a)
Signature (i)