Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site a été conçu pour être visualisé sur un écran d'ordinateur haute résolution (1 200 pixels de largeur minimum) et en mode paysage pour l'affichage en largeur fixe.
Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Litanies pour un pessimisme supportable

Ô flèches du temps ! On naît à la hâte
Et les pleurs déjà, larmes écarlates :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On vit à la hâte,
Secondes, tic-tac, qui se carapatent :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On dort à la hâte,
Cauchemars, tourments, pensées scélérates :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On tremble à la hâte,
Fantasmes, frissons, terreurs de primates :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On prie à la hâte,
Plaintes, litanies, oraisons, sourates :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On aime à la hâte,
Baisers élégants, amours disparates :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On s'étreint en hâte,
Adeline, Astrid, Annabelle, Agathe :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On souffre à la hâte,
Douleurs, maladies, blessures, stigmates :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On attend sans hâte
L'ultième minute à l'ultième date :
Omnes vulnerant, ultima necat...

Ô flèches du temps ! On meurt à la hâte,
Mort, remplie d'attentions délicates :
Omnes vulnerant, ultima necat !
Annonay, dimanche 23 novembre 2014
Signature (a)
Signature (i)