Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site a été conçu pour être visualisé sur un écran d'ordinateur haute résolution (1 200 pixels de largeur minimum) et en mode paysage pour l'affichage en largeur fixe.
Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Le Temps n'existe pas

Le Temps n'existe pas, j'en ai la certitude...
S'il nous semble à grands pas qu'il avance, attitude
De qui sait galoper sans jamais lésiner,
Ce sont nos sens dupés qu'il faut incriminer.

Le Temps n'existe pas, ni le Temps ni l'Espace.
C'est, jusques au trépas, toute une vie qui passe
Où les ans in fine sont à profusion
Mais toutes ces années ne sont qu'illusion.

Le Temps n'existe pas, je le tiens de mon âme.
Ce n'est rien qu'un appât qui me souffle : « Déclame,
Troubadour émouvant, la fuite des années... »
Pour l'avoir fait souvent, doit-on me condamner ?

Maintenant je connais de Chronos la nature,
À chaque instant qui naît c'est une autre aventure
Qui commence et finit la durée d'un instant,
Le Temps, c'est l'infini – sans l'être pour autant.

Maintenant je connais l'étrange créature
Perfide un tantinet, le Temps, cette imposture
Qui joue les importants face aux pauvres humains,
Constamment l'air constant, hier, aujourd'hui, demain.

Maintenant je connais la clef de l'existence ;
Qu'on veuille abandonner la loi de la constance,
Source de maints faux-pas, vaste confusion,
Le Temps n'existe pas, il n'est qu'illusion.
Annonay, jeudi 17 mars 2022
Signature (a)
Signature (i)