Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site a été conçu pour être visualisé sur un écran d'ordinateur haute résolution (1 200 pixels de largeur minimum) et en mode paysage pour l'affichage en largeur fixe.
Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Le galet
(Petit conte minéral)

*** Le galet
Un galet gisait dans l'allée
Sous une yeuse. Moi j'allais
Rendre visite à mon cousin.
Les galets sont un peu zinzin,

Qui saluent le marcheur. En somme,
Les galets sont tous des bonshommes
Pleins d'humour – à ce qu'on rapporte.
Bon, je me baisse et je l'emporte.

Le lendemain, après que le galet est resté enfermé dans sa poche toute la nuit, le poète, assis à sa table et la plume à la main, s'adresse au galet-qui-parle.
« Je t'ai trouvé, galet poli...
— En passant par Gallipoli ?
— Mais non, galet facétieux,
C'est arrivé sous d'autres cieux !

Or donc je t'ai trouvé, disais-je,
Au bord de l'allée peinte en beige.
De ta belle voix rocailleuse,
Tu chantonnais sous une yeuse.

Tu m'as dit : "Bonjour ! Quoi de neuf ?"
Dis-moi, galet rond comme un œuf :
Les cailloux parlent, maintenant ?
— Ils parlent. Mais le tout venant

Ne comprend pas, qui l'indispose,
La voix des cailloux quand ils causent...
Mais hier, j'ai pensé : Chouette !
Je suis tombé sur un poète !

Car les poètes ont l'esprit
Trop naïfs pour être surpris
Par un galet sachant jaser.
Simples d'esprit, jamais blasés !

— Tu n'as pas tort, galet qui aimes
À t'esbaudir, seul un poème
Pouvait dire en trois vers cocasses
L'histoire du galet loquace.

Et c'est pourquoi, galet bavard,
Les mots bientôt que mon buvard
Viendront sécher, ma fantaisie
En a fait une poésie. »

La nuit porte conseil, dit-on... Au matin du jour suivant, le poète rend sa liberté au galet-qui-parle.
Une rencontre galvanise
Pour peu qu'elle ne s'éternise.
Merci pour m'avoir fait causette,
Galet revêtu de grisette.

Je te remets, mon bon galet,
Sous ton yeuse, dans l'allée ;
Mais c'est égal, petit voisin :
Les galets sont un peu zinzin,

Qui saluent le marcheur. En somme,
Les galets sont tous des bonshommes
Pleins d'humour – à ce qu'on raconte.
Voilà, c'est la fin de ce conte !
Annonay, dans une allée du parc de Déomas,
lundi 4 mars 2019
Signature (a)
Signature (i)