Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site a été conçu pour être visualisé sur un écran d'ordinateur haute résolution (1 200 pixels de largeur minimum) et en mode paysage pour l'affichage en largeur fixe.
Série (a) Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

IX – La Solitude

*** Tarot zen d'Osho (a)
*** Tarot zen d'Osho (i)
Toi, sans compagnon,
Tu marches sans carte
Et tu vas sans guide :
Lors nous nous joignons
À toi, cœurs languides
Que l'amour écarte.

Tu crains le départ
De ta bien-aimée,
De ton fiancé ;
Tel nous, cœurs à part,
Nos cœurs offensés
À l'amour fermés.

Que l'autre nous manque et l'isolement
Devient notre lot, fâcheuse habitude
Qui rend dépités l'amante et l'amant.
La Présence à soi, c'est la Solitude

Et la Solitude, ô cœur châtié,
C'est être présent sans insuffisance,
C'est remplir d'un coup l'Univers entier,
C'est apprécier ta seule Présence.

Nous ne souffrons plus
D'être séparés
De ceux qu'on aimait.
Solitude a plu
À ceux désormais,
Naguère égarés,

Qui, sans allié,
S'avancent sans flamme,
Et vont sans luisance :
Ils ont rallié
Leur seule Présence,
Issue de leur âme.
Ce poème fait partie de ceux écrits à partir de dix lames majeures du tarot zen d'Osho. Ces poèmes font l'objet d'un tirage spécial des Cahiers des Poésies de mon cœur ; ce recueil hors-série est illustré par des dessins originaux de NatLo (l'illustration de ce poème est visible en haut de la page). Il est en vente via Lulu ou à l'atelier de NatLo, 7 bis, rue Franki-Kramer à Annonay (07).
Si vous désirez écouter ce poème, vous pouvez utiliser le lecteur ci-dessous. Pour initialiser le lecteur, rechargez simplement la page (touche F5).

La Solitude

(lu par l'auteur)

Signature (a)
Signature (i)
Poésie qui précède (a) Texte (précédente, suivante) (a) Poésie qui suit (a)
(Cette poésie porte le numéro 6 sur 10)