Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Aide (a)   Propos (a)

VII – La Conscience

*** Tarot zen d'Osho (a)
Le voile de l'illusion
Que ton mental tend sans relâche
Pour t'imposer sa vision,
Sa vision du monde, encombrée du passé,
Encombrée de projets, d'infructueuses tâches,
Ce voile aujourd'hui, c'est assez !

Le mental c'est la léthargie,
Incapable d'intelligence
Mais c'est par lui que tu agis,
C'est lui qui sert de guide à ton cœur que distraient
Les apparences quand, fâcheuse contingence,
Tu subis hélas son attrait.

Le voile de l'illusion,
Maintenant qu'il est temps, commence
À brûler. La confusion
Lors ne peut plus lutter face à ta Vérité,
Tu vois le feu tranquille de la Conscience
Révéler ta Réalité.

Ne fais rien, ne résiste pas,
Laisse venir en confiance
Celle qui guidera tes pas.
Tu as au fond de toi, témoin silencieux,
Éternelle, immuable aussi, la Conscience,
De l'Univers don précieux.
Ce poème fait partie de ceux écrits à partir de dix lames majeures du tarot zen d'Osho. Ces poèmes font l'objet d'un tirage spécial des Cahiers des Poésies de mon cœur ; ce recueil hors-série est illustré par des dessins originaux de NatLo (l'illustration de ce poème est visible en haut de la page). Il est en vente via Lulu ou à l'atelier de NatLo, 7 bis, rue Franki-Kramer à Annonay (07).
Si vous désirez écouter ce poème, vous pouvez utiliser le lecteur ci-dessous. Pour initialiser le lecteur, rechargez simplement la page (touche F5).

La Conscience

(lu par l'auteur)

Signature (a)
Signature (i)
Poésie qui précède (a) Texte (précédente, suivante) (a) Poésie qui suit (a)
(Cette poésie porte le numéro 4 sur 10)