Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Série (a) Aide (a)

Haïku & senryû 2 (série XVI)

376

Comme dit Christine,
L'Étude est un Long Chemin
(Qu'on suit en rêvant).

377

La pensée unique,
Pour ceux qui ne pensent pas,
Prend toute la place.

378

« Qui mange sa soupe,
Il deviendra grand : foutaises ! »
(Le Petit Poucet).

379

L'océan, ciel noir,
Le vol blanc d'une mouette,
Café du Vieux Port.

380

Il faut du talent,
Quand on n'est pas con du tout,
Pour faire semblant.

381

Avec un tel nom,
Un kilo de petits pois,
Ça n' fait qu' huit cents grammes.

382

La mortalité
Des cueilleurs de champignons
Augmente à l'automne.

383

Ah, présomption...
Je connais des cache-pot
Plus moches qu'un pot.

384

Il est fort heureux
Qu'on ait inventé la roue
Avant la brouette.

385

Cette expression,
« Avoir foi en la science »,
Est contrariante.

386

Soirée devant l'âtre,
Un vieux chat pour compagnon,
L'hiver à la porte.

387

Chaque jour kiné,
Je me sens mieux. (Cherche pas,
C'est un jeu de maux).

388

Un événement
Qui fait couler beaucoup d'ancres :
L'arrivée au port.

389

Un brouillard si dense
Qu'on avait l'impression
D'être nulle part.

390

Une heure et demie :
129 600
Images filmées.

391

« Tout pour le camé » :
Un site marchand qui fait...
De la vente en ligne.

392

Très original :
Le haïku inachevé.
_ _ _ _ _.

393

Dormir, c'est un peu
Oublier que le temps passe.
Sauf que le réveil...

394

Un manche à balai,
Ça n'est pas très attrayant.
Pourtant, sans le manche...

395

Si la pluie est chaude,
Soit tu vis sous les tropiques,
Soit t'es sous la douche.

396

C'est dans la logique :
Qui est brillant aux échecs,
Il fait l'autre mat.

397

Le brouillard givrant,
La froideur d'un jour d'hiver,
La place déserte.

398

Tout imbus d'eux-mêmes,
Crétins, incultes, ce furent
Les cons-qui-s'adorent.

399

« Je n'ai pas compris
Pourquoi elle m'a quitté. »
C'est bien le problème...

400

Taperunhaïku,
Çacraintquandonestlâché
ParlatoucheEspace.
Signature (a)
Signature (i)
_Poésie qui précède (a) Texte (précédente, suivante) (a) Poésie qui suit (a)
(Cette poésie porte le numéro 16 sur 21)