Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Série (a) Aide (a)

Haïku & senryû 2 (série XV)

351

Le courrier d'un mime,
Logiquement, ça doit être
Une feuille blanche.

352

Magie du spectacle,
Roulements, jeux de lumière... !
Super, cet orage.

353

Le silence blanc
Des champs enneigés... Soudain
Le cri d'un corbeau.

354

La femme a toujours
(Ici, mets ce que tu veux)
Dans son sac à main.

355

Véto carnivore,
Au final c'est un peu comme
Toubib cannibale.

356

Un bavard surpris
Par la beauté du silence
Parle encore plus.

357

La sérénité
D'un vénérable matou
Dormant devant l'âtre...

358

Un vaste arc-en-ciel
Posé derrière une église,
Le clocher pour flèche.

359

Qui laissa ses pas
Dans ce sentier déserté
Des chiens et des hommes ?

360

Nœud ferroviaire :
Faisceau de voies qui échangent
Sans se disputer.

361

Ça ne rate pas :
La porte à ouvrir, qu'on pousse,
Il faut la tirer.

362

Ne mettez jamais
Les clés de la boîte aux lettres
Dans la boîte aux lettres.

363

Tout en la posant :
« C'est l'heure de l'arrêt-craie ! »
Nous a dit le maître.

364

Des lames, des vagues,
Un sentier en bord de mer
– Et du vague à l'âme.

365

Les zèbres sont-ils
Noirs rayés de blanc ou bien
Blancs rayés de noir ?

366

Un plâtrier-peintre
Qui sait faire la cuisine,
Quoi de plus banal ?

367

Joyaux éphémères,
Sur la toile d'araignée,
Perles du matin.

368

Bergers et moutons
Forment la majorité.
Les loups sont les autres.

369

Le vol sans espoir
D'un papillon attardé
Quand survient l'automne.

370

Les poupées gonflables,
Pour faire ce qu'elles font,
Faut qu'ell's soient... gonflées !

371

Les couples célèbres
Le sont presque tous pour leurs
Amours malheureuses.

372

Malheureux sapin,
Qui te fais enguirlander
À chaque Noël !

373

Celui qui a dit :
« J'irai jusqu'au bout du monde ! »
Doit tourner encore.

374

Neige et vent mêlés,
Quand les flocons qui descendent
Croisent ceux qui montent.

375

Un seul innocent,
C'est peu parmi cent coupables.
Oui, mais si c'est toi ?
Signature (a)
Signature (i)
_Poésie qui précède (a) Texte (précédente, suivante) (a) Poésie qui suit (a)
(Cette poésie porte le numéro 15 sur 21)