Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site a été conçu pour être visualisé sur un écran d'ordinateur haute résolution (1 200 pixels de largeur minimum) et en mode paysage pour l'affichage en largeur fixe.
Série (a) Aide (a)

Haïku & senryû 2 (série XIV)

326

Amour passion :
Énergie renouvelable
– Et égologique.

327

Pendant dix secondes,
Les lampes d'un quai désert :
Joie des trains de nuit.

328

Ce gros papillon
Sur ton col, épouvantail,
Y' a pas, ça fait classe. (1)

329

Un bus où on lit
Ne prend pas de voyageurs :
Pour chauffeur avide ?

330

Pour l'absurdité,
C'est comme pour l'illogisme :
Ça n'a rien à voir.

331

Soit un train à quai.
– Un train se déplace à droite.
– Que s' pass' t-il à gauche ?

332

Les gens prévoyants
Quand il pleut ont la capuche
Et le parapluie.

333

Moment de bonheur,
Trouver un endroit en ville
Pour – enfin ! – pisser...

334

Stricto sensu, c'est,
Le gars qui va ventre à terre,
Un gastéropode.

335

« L'eau tombée du ciel » :
Mais d'où voulez-vous que tombe
L'eau sur cette Terre ?

336

La douceur du soir
Quand le couchant est témoin
De nos mots d'amour...

337 & 338

Pour faire un haïku,
Est-il utile qu'on ait
Quelque chose à dire ?

La réponse est non,
À lire le précédent
(Celui-ci pas mieux).

339

Si Napoléon
S'était appelé Popaul...
Pas fait le malin !

340

Le tonnerre effraie
Mais il n'a plus jamais peur,
Qui croise la foudre.

341

Le pâtre est bon peintre :
Vois les toiles du berger
(Vénus à l'aurore).

342

Le dragueur prolixe,
Sur son carnet prend pas d' notes :
Il note ses prises.

343

« Un vol d'hirondelles
Et pourtant l'automne est là... »
M'a dit le vieux Jean.

344 (2)




345

C'eut été logique
Que le chat de Schrödinger
S'appelât Zombie.

346

Combien y a-t-il
De cratères sur la Lune ?
Cinquante ? Cent ? Mille ?

347

Ce soir, belle dame
Croisée dans ce hall de gare,
Où donc serez-vous ?

348

Jouons, sur la scène
Du théâtre de la vie...
Quoi... ? La comédie !

349

Un haïku écrit / En alphabet phonétique, / C'est duraille à lire. (a) Un haïku écrit / En alphabet phonétique, / C'est duraille à lire. (i)

350

Un dictionnaire
Des gestes, ça s' dit comment ?
Un gestionnaire ?

(1) Synérèse sur Y ' a (ya)
(2) Voilà ce que donne / Un haïku rédigé à / L'encre sympathique. En effet !
Signature (a)
Signature (i)
Poésie qui précède (a) Texte (précédente, suivante) (a) Poésie qui suit (a)
(Cette poésie porte le numéro 14 sur 21)