Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site a été conçu pour être visualisé sur un écran d'ordinateur haute résolution (1 200 pixels de largeur minimum) et en mode paysage pour l'affichage en largeur fixe.
Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Déconnecté

I

Je suis déconnecté ; faut-il être idiot
Pour croire un seul instant ceux qui mentent sans trêve !
Moi qui les suspectais, j'ai fui la radio,
La télé tout autant. Je ne crois plus : je rêve.

Je suis déconnecté ; ça, je n'ai nul besoin
D'avoir le monde entier à portée de portable.
Chaque geste inspecté, on sait prendre grand soin
De vous. Vous en doutiez, naïfs indécrottables ?

Je suis déconnecté ; j'ai coupé le cordon
Qui me liait encore au peuple de la Toile
D'un clic sur « Éjecter ». Internautes, pardon,
J'ai changé de décor, moi, je baye aux étoiles.

II

Je suis déconnecté ; c'est ici, maintenant,
Principe bienfaisant, que les choses se passent.
Il se faut délecter, car rien n'est permanent,
De chaque instant présent qu'un autre instant remplace.

Je suis déconnecté ; j'ai rejoint la vraie vie,
Je parle, ô facétie, à tous les quadrupèdes,
Avec chaque insecte et aux grands arbres ravis,
Aux nuages aussi – parfois même aux bipèdes.

Je suis déconnecté ; pourquoi donc disserter ?
Lâcher prise, voilà l'idée fondamentale,
Sache la respecter. Vive la liberté,
Elle passe par là – la liberté totale !
Annonay, vendredi 11 septembre 2020
Si vous désirez écouter ce poème, vous pouvez utiliser le lecteur ci-dessous. Pour initialiser le lecteur, rechargez simplement la page (touche F5).

Déconnecté

(lu par l'auteur)

Il est possible que le visiteur qui suit le poème à l'écran constate quelques écarts entre le texte lu et celui affiché. Qu'il n'incrimine pas celle ou celui qui déclame ; seul l'auteur est fautif dans ce cas, qui a modifié les passages en question après l'enregistrement.
Signature (a)
Signature (i)