Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)
Ce site nécessite 1 200 pixels de largeur minimum pour les écrans en mode portrait.
Série (a) Aide (a)Conseils (a)Propos (a)

Troisième Accord

« Ne faites pas de suppositions. »
*** Accords toltèques : 3 (a)
*** Accords toltèques : 3 (i)
Suppositions... Je suppose
Que tu en fais comme j'en fais ;
Toujours retors, l'esprit dispose
Des « Si... » pour faire son effet.

Faire son effet, c'est-à-dire
Arranger l'autre à sa façon,
Qu'il n'y ait plus rien à redire,
Qu'il soit tel que nous le pensons.

« Ses beaux yeux verts,
Son air pervers,
Tout ça concourt
(Pour faire court)
À cette idée
Qu'il doit céder
Facilement,
Le pauvre amant
Tout estourbi,
À ses lubies. »

Avis qui vole à tire d'ailes
Aussi vite qu'il fut émis,
Écoute un peu ce que dit d'elle
Le meilleur de tous ses amis :

« C'est une femme remarquable
Toute remplie d'attentions,
Sans manière, une âme impeccable. »
Que faut-il que nous en pensions ?

Supposons que
Toi, moi, lui, qu'eux,
Cessions bientôt
Ipso facto
De supposer :
Qu'on se pose et
Qu'on mette enfin
Cet aigrefin
Qu'on nomme ego
Sous embargo !
Annonay, vendredi 7 octobre 2022
Signature (a)
Signature (i)
Poésie qui précède (a) Texte (précédente, suivante) (a) Poésie qui suit (a)
(Cette poésie porte le numéro 3 sur 4)