Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR

Suite des Lectures poétiques à Annonay le 2 décembre 2021

Lectures poétiques à Annonay Deuxième édition pour les Lectures poétiques (nouvelle formule) à Annonay, dans les locaux de l'association De Main en Mains, 3, rue de l'Hôtel de Ville.

Le visiteur qui a lu le compte rendu des premières Lectures tenues au même endroit le 4 novembre se souvient peut-être de la satisfaction non dissimulée des organisateurs – l'auteur de ces lignes au premier chef, qui suis l'instigateur des Lectures poétiques après avoir participé de nombreuses fois à celles de Lyon (on en trouvera des comptes rendus sur ce site).
Lectures poétiques à Annonay
Pour cette seconde édition, 13 personnes ont fait le déplacement, malgré le froid de ce début décembre – quelques flocons ont même fait une brève apparition dans le ciel annonéen. Comme le disait André au micro de Radio d'Ici (l'entrevue est au bas de cette page), il y a bien un besoin de poésie en ces temps troublés...
Lectures poétiques à Annonay
Donc : André, Bernard, Christophe, Fabienne, François, Pierre, Tony et votre serviteur ont à tour de rôle proposé à l'appréciation de l'assemblée des poèmes en vers, en prose, des poèmes chantés aussi – avec une mention pour Cécile, non listée ci-avant mais qui s'est souvenue d'une courte chanson, « Sourire » qu'elle nous a interprétée.

Ce coup-ci, André, s'il nous a bien lu de la poésie, ne nous a pas gratifié d'un de ses fameux « Voyages intérieurs ». Le prochain n'en est que plus attendu. Bernard a livré ses vers toujours fort bien rimés, Christophe idem, avec en prime la présentation des recueils qu'il fait imprimer et dont un exemplaire est désormais consultable à De Main en Mains. François nous a livré quelques réflexions poétiques venues de son passé. Fabienne, notre poétesse de ce 4 décembre, nous a présenté un poète de ses amis et nous a lu quelques courtes pièces de sa main. Pierre reste toujours étonnant dans ses poèmes en prose. Quant à Tony, nouveau venu, il s'est finalement décidé en fin de séance à livrer un poème écrit le jour même.

Personnellement j'ai chanté Il vivait en rêvant et j'ai lu Un rêve bizarre et Lune Nouvelle.
Lectures poétiques à Annonay
Comme il se doit, la séance avait commencé avec son quart d'heure de retard traditionnel (chose que je regrette sans toutefois en faire tout un fromage, comme aurait dit M. de La Fontaine) ; une fois ôtées ces quinze minutes d'attente, elle a quand même duré une bonne heure trois-quart puisqu'elle s'est achevée vers 20 heures. C'est dire si les participant(e)s avaient matière à déclamer (pour les poètes et pour notre poétesse du soir) et s'ils ont pris du plaisir à l'écoute (pour les mêmes plus les auditeurs).

Les présent(e)s ont noté la date du prochain rendez-vous : ce sera le premier jeudi de janvier 2022, savoir le 6. Vous qui passez par ici, êtes chaleureusement conviés à rejoindre les poétesses et les poètes de la région d'Annonay ou simplement les auditrices et les auditeurs si vous aimez entendre de la poésie. L'entrée est libre et le restera, comme l'est l'esprit des poètes.

L'entretien donné pour les « Tartines sonores » de Radio d'Ici : présentation des nouvelles Lectures poétiques (émission diffusée en novembre 2021). Avec André, Bernard et moi-même.