Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Les ânes gris



Les bons ânes gris qui vont dans les champs
Sont bien élevés, et polis, et tout,
Alors qu'ils me voient passer en marchant,
Ils me saluent bas, très bas mais surtout
Ils viennent vers moi de leur pas serein
Et leurs grands beaux yeux regardent mes yeux,
Eux ne parlent pas, moi je ne dis rien,
C'est un moment doux et silencieux.

S'il me faut un jour revenir jouer
Au jeu de la vie encore une fois,
Ô braves baudets, voici mon souhait :
Que je devienne âne et qu'alors je sois
Debout parmi vous dans les prés en fleur
Qui bordent la route où quelque passant
Un matin de mai ouvrira son cœur
Aux bons ânes gris qui sont dans les champs.


Davézieux et vallée du Rhône, lundi 13 mai 2013


Si vous désirez écouter ce poème, vous pouvez utiliser le lecteur ci-dessous. Pour initialiser le lecteur, rechargez simplement la page (touche F5).

Les ânes gris
(lu par l'auteur)