Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Douceur



S'il faut dans ton cœur que l'amour pénètre,
Que l'émotion que l'amour fait naître
Soit belle et ardente et douce à la fois.
On voit quelquefois
Le lion superbe embrasser l'oiseau,
Le chêne puissant bercer le roseau
Et l'abeille ailée butiner, câline,
La rose orpheline.

Moi, je te dirai toute la douceur
Que deux cœurs aimants, que deux âmes sœurs,
Quand elles s'allient, quand ils se rassemblent,
Partagent ensemble,
Toute la douceur, toute la tendresse
Du vent printanier sitôt qu'il caresse
Dans l'aube dorée d'un matin de mai
La joue de l'aimée,

Toute la douceur et la patience,
La constance aussi, et la confiance
Qui unit les cœurs d'un lien fervent.
On a vu souvent
Dans les cœurs chagrins l'espoir qui renaît
Pour un peu d'amour et moi je connais
Des cœurs affligés par l'indifférence
Remplis d'espérance.

Reçois dans le tien, doux envahisseurs,
L'amour sans contrainte et tant de douceur
Et tant de bonté, tant de bienveillance !
Toujours l'alliance
Des âmes ravies pour être sensibles
Rend heureux ; bientôt rien n'est impossible
Et s'ouvrent les cœurs où vient s'abriter
La sérénité.


Annonay, lundi 9 septembre 2019