Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
L e s   c a h i e r s   d e s
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Belle inconnue



Belle inconnue,
Qu'est-il advenu
De vous que j'ai croisée
Hier sur les pentes boisées
De la colline aux marronniers ?
Mon cœur, mon cœur, pourquoi le nier ?
Tu battais si fort quand elle a passé...
Belle inconnue, belle inconnue, est-ce assez
De me rendre bientôt amoureux ? Fallait-il
Que je sois aussitôt fou de toi ? Dieu subtil,
Petit archer, petit archer, qu'as-tu fait ?
Es-tu satisfait ? Malheureux trophée
D'Éros, d'Éros l'habile vaurien,
Je suis perdu... Je ne veux rien,
Par l'amour circonvenu,
Que la belle inconnue
Qu'hier soir j'ai croisée
– Sans rien oser.


Annonay, dimanche 24 novembre 2019