Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
L e s   c a h i e r s   d e s
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Ballade des gens qui s'aiment



Vous qui plaignez ma solitude
Et ne me trouvez pas très beau,
Me comparez à planche rude
Qui n'a pas connu le rabot.
Pourtant j'ai mis, ne vous déplaise,
Maintes fois, je vous le promets,
Mon tenon dans une mortaise.
Pour être aimé il faut s'aimer.

Un reflet peut sembler bizarre
Si le miroir est déformant.
Faut-il que la raison s'égare :
On ne connaît miroir qui ment.
Si le temps prélève sa dîme,
Rien ne sert de le condamner.
Il faut de soi garder estime.
Pour être aimé il faut s'aimer.

Qu'est-ce, la beauté sans le charme ?
Celui-là, qu'on dit effrayant,
Préfère le sourire aux larmes
Et va sans arrêt souriant.
Ainsi marche la confiance :
Qui tout bonnement sait charmer
Au jeu de l'amour a sa chance.
Pour être aimé il faut s'aimer.

Jeunes gens qui cherchez à plaire,
Cessez de vous mésestimer :
Qui plaît toujours se considère.
Pour être aimé il faut s'aimer.


Annonay, lundi 26 janvier 2015


Si vous désirez écouter ce poème, vous pouvez utiliser le lecteur ci-dessous. Pour initialiser le lecteur, rechargez simplement la page (touche F5).

Ballade des gens qui s'aiment
(version n°1 chantée par Jacques)



Ballade des gens qui s'aiment
(version de studio n°2 chantée par Jacques)