Vers le haut de page
Vers le bas de page
(Le bouton ci-dessus permet d'accéder au menu complet de navigation du site)


POÉSIES DE MON CŒUR

Ce qui s'est passé en 2014...


29 décembre
Ajout des liens menant vers les deux forums où je poste régulièrement des poèmes... Les personnes intéressées pourront suivre les débats. En général, ça se passe plutôt bien, mais parfois ça coince !

26 décembre
Gourmandise : une petite fantaisie mêlant amour et gourmandise sur un ton léger.

23 décembre
Poésie en liberté : Il n'est que de bien marcher trône depuis cet après-midi sur le panneau touristique implanté au sommet de Pierre Aiguille, le belvédère qui domine la vallée du Rhône entre Crozes-Hermitage et Tain/Tournon.

22 décembre
Poésie en liberté : Les chemins de l'Ardèche sont affichés depuis hier dimanche à Marsan, commune d'Éclassan.

14 décembre
Dialogue (de sourds) : un dialogue, vraiment ? Le poète n'est-il pas plutôt en train de rêver à quelque histoire surgie du passé tandis qu'on l'interpelle ? Mais qui est ce « on » ? Je vous laisse l'imaginer...

Après une série de tests, arrêt des formats .epub et .mobi pour liseuses. Là où ces deux-là échouent, le format .pdf reste parfaitement lisible. Pourquoi se prendre la tête ?

12 décembre
Maux croisés : un poème pour rire, écrit en réponse à un internaute pour le moins désagréable.

11 décembre
L'édition papier des Poésies de mon cœur (vol. 1) est disponible sur le site lulu.com. Le vol. 1 comprend les poésies écrites depuis l'automne 2012 jusqu'à Frangliche (juin 2014). Le bouquin fait 125 pages.

9 décembre
Éroscope : petit poème érotique pour une relation rêvée (mais juste rêvée).

7 décembre
Séparation des poèmes en deux volumes (le second en cours d'écriture) et publication papier du vol. 1 via le site lulu.com.

Vous pouvez lire désormais le vol. 1 sous cinq formes : soit en le téléchargeant au format .pdf, .epub ou .mobi, soit en consultant le livre animé sur ce site, soit en achetant la version papier. Seule cette option est payante, les autres sont sans frais (et le resteront).

Le vol. 2 est évidemment en cours d'écriture. Afin de permettre aux visiteurs de lire la version en cours, vous le trouverez aussi en téléchargement, mais uniquement en .pdf.

Enfin, toutes les poésies sont bien entendu lisibles via les pages habituelles.

4 décembre
L'opération Poésies en liberté se poursuit, de-ci, de-là... Aujourd'hui, une virée à Valence m'a donné l'occasion de placarder Trains sur un des abris de la gare de Valence-ville.

1er décembre
« Je vous vois plus... » : voici la version finale du poème écrit après la disparition de Bob, cet été (la cérémonie s'est déroulée il y a juste trois mois, le vendredi 1er septembre).

25 novembre
Ajout d'une page Bibliothèque, avec une petite liste de bouquins que j'aime bien.

24 novembre
Litanies pour un pessimisme supportable : petit poème incantatoire (c'est le propre des litanies) basé sur une célèbre formule latine issue des cadrans solaires.

23 novembre
La Chanson de l'autobus est affichée (et en deux exemplaires) à la gare routière d'Annonay : une poésie en liberté de plus.

22 novembre
La gestion des deux sites en parallèle (sur le serveur de chez.com et celui d'OVH) était décidément trop lourde. J'ai choisi de garder OVH pour sa fiabilité. Les visiteurs qui se connectent en passant par chez.com sont maintenant redirigés vers OVH.

19 novembre
Place des Cordeliers, un jour de mai et Le bonheur de marcher ont rejoint les poésies en liberté.

18 novembre
Petit poème surréaliste : une fantaisie écrite en passant, dimanche dernier, devant le barrage d'Arras(-sur-Rhône). Moi, je vois ça comme un hommage aux surréalistes, inépuisable sujet de conversation avec certain chauffeur de bus lors de courts trajets à vocation davantage littéraire et/ou philosophique que pratique.

17 novembre
Canal de l'Ourcq : une balade pleine de douceur et de nostalgie sur les bords du canal de l'Ourcq, à Paris (19e) et à Pantin.

Ajout de la page Poésie en liberté, où comment essayer de proposer des poèmes dans quelques lieux publics.

16 novembre
C'est fait : Catherine Perry a mis en ligne le poème À Anna de Noailles, poétesse (1876-1933) sur son site. Qu'elle en soit grandement remerciée.

Val de Cance a rejoint les poésies en liberté.

11 novembre
Amours de stage (Aline) : une poésie légère sur des amours heureuses (mais fictives, hélas !), et un sourire pour finir.

3 novembre
Correspondance : une passion à distance, une rencontre voulue, une immense déception et finalement le pardon... Rien d'essentiel ne change sous notre soleil.

1er novembre
Tableaux sur l'amour (Les bancs) : une première strophe de cette poésie a été écrite à Lyon (le jour même où je commençais Les deux verres, mais dans un autre lieu). Au fil de l'écriture, elle a pris la forme d'une série de petits tableaux sur l'amour (d'où... le titre). Quant aux bancs... J'ai toujours aimé les bancs, j'en ai souvent photographié et ils ont forcément trouvé leur place dans mes textes.

30 octobre
Et le silence... (Promenade en octobre) : ce poème est né d'une balade automnale et de quelques échanges avec une amie sur le silence.

25 octobre
Une poésie au hasard... Un clic et laissez le sort décider, il choisira une poésie pour vous. Bien sûr, l'opération est facilement renouvelable, mais est-ce bien intéressant ? C'est la première fois qui compte...

20 octobre
À Anna de Noailles, poétesse (1876-1933) : les femmes sont décidément surprenantes... Anna de Noailles est une grande dame de la poésie française. J'ai tenté, exercice périlleux peut-être, de lui rendre hommage dans ce poème.

Puis les Poésies de mon cœur sont maintenant disponibles sur ce site sous forme de livre virtuel à feuilleter (si j'ose dire). Vous noterez donc l'ajout du bouton Poésies par livre animé en tête des pages du site. L'implantation de Flash Player est indispensable pour accéder au livre virtuel mais Flash est normalement présent sur la plupart des ordinateurs. J'en ai profité pour changer la police du .pdf, certes agréable mais finalement moins lisible qu'une police plus classique.

13 octobre
Les deux verres : j'avais vraiment commencé à écrire ce texte dans un petit café de Lyon, faisant office de restaurant et situé près de la Part-Dieu. Certains textes ne dépassent pas le stade de l'ébauche ; ils finissent un jour dans la corbeille à papier mais j'ai aimé cette idée des deux verres oubliés sur le comptoir...

10 octobre
Le site des Poésies du Lion est complètement opérationnel... Je l'ai modifié par petites touches pour tenter de le rendre plus attrayant et plus facile d'accès. Ajout de couleurs, possibilité d'imprimer les poésies en mode texte (c'est-à-dire sans les images qui dévorent l'encre) et quelques autres babioles.

Est-ce la création du site ? Je me suis enfin décidé à traiter sans compromission le problème des diphtongues dans les Poésies de mon cœur : j'ai tenté de suivre au plus près les règles de la prosodie néo-classique. Au final, plusieurs textes ont été retouchés (et un texte a été supprimé). Le site est bien sûr à jour et vous pouvez lire les poésies dans leur version revue et corrigée.

28 septembre
Mise en ligne du site. Bienvenue.