*
Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)

Sur ce banc...

Recueil abandonné par quelque cœur bohème,
Tout plein de poésies à l'amour succombant,
Je suis fort étonné, moi qui fais des poèmes,
Qu'on voulut, hérésie, te laisser sur ce banc.

Pauvre tome orphelin, qui prit Vénus pour thème,
Seule une âme effarée, sous l'amour titubant,
Par de trompeurs câlins, par de fourbes « Je t'aime »,
Certe a pu t'égarer naguère au soir tombant.

Puisses-tu, brave amant qu'une belle incommode,
Oublier ses serments comme tu fis des odes
Qu'écrivit le poète, Éros pour confident ;

Quant à moi, l'esseulé mais que l'amour enivre,
D'une jolie bluette aux vers accommodants
Je me suis régalé – et je garde le livre.
Annonay, sur un banc du parc Mignot,
jeudi 20 août 2020
Si vous désirez écouter ce poème, vous pouvez utiliser le lecteur ci-dessous. Pour initialiser le lecteur, rechargez simplement la page (touche F5).

Sur ce banc...

(lu par l'auteur)