Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Sonnet



Certes, j'ai tant erré sur des chemins de terre,
J'ai tant posé mes pas face au soleil couchant,
Tant me suis égaré où mes pas me portèrent...
Moi je ne m'ennuie pas de rêver en marchant.

Quand je veux à mon tour être heureux sur la Terre,
Être heureux un moment, idéal attachant,
C'est souvent au détour d'une allée solitaire.
Moi j'aime simplement à rêver en marchant.

Sur le sentier pierreux qu'abrite la colline
Aux couverts généreux, lorsque le jour décline,
Moi je n'ai qu'une envie, c'est rêver en marchant.

Les plaisirs exigeants ne sont pas pour le sage,
Quelques pas en songeant, l'attrait d'un paysage,
Moi je goûte la vie pour rêver en marchant.


Sur un chemin du nord de l'Ardèche
au soleil couchant, samedi 12 août 2017