Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Les fondamentaux (II)



Pour les Fabulous Trobadors et leurs héroïques « duels de tchatche ».


    Pour la France y' avait Pétain, (1)
    Pour la Russie y' a Poutine, (1)
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour Giscard le clan d'Estaing,
Pour l'exil la clandestine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour les Huns l'appât latin,
Pour le roi la Palatine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour le lièvre un bar à thym,
Pour la lèvre ell' baratine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour appeler le Bottin,
Pour balader les bottines,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour l'ami dit « le Quentin »,
Pour le midi la cantine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour le métro Caumartin,
Pour le mètre, oh, Lamartine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour Érato l'Arétin,
Pour admirer la rétine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.

Pour Marot Le beau tétin,
Pour Marie une tétine,
Pour mes amis un festin,
Pour mes amours ma Faustine.


Annonay, dimanche 8 mars 2015


(1) Synérèse volontaire sur y' avait (ia/vé) et sur y' a (ia)