Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)

Le contrôleur

C'est le contrôleur de noir habillé
Qui arrive... Allons, sortons nos billets,
De toute façon, il n'oublie personne,
Il saisit le titre et clac, le poinçonne
Puis : « Merci, monsieur, bon voyage » puis
Il passe au suivant. En gare du Puy,
    Il aide une dame – « Attention la marche ! » – (1)
Et repart de sa paisible démarche,
Patient toujours, jamais affolé...
Eh, ce n'est pas rien, l'art de contrôler !
Dans un train, mardi 18 juillet 2017
(1) Synérèse sur Attention (A/ten/sion)