Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)

Le baron de Vidalage

Petite niaiserie à usage local.
Les papeteries Montgolfier s'étendent le long de la Deûme, au lieu-dit Vidalon situé en amont du bourg d'Annonay.

Le barrage de Vidalon a été construit en 1923 sur le ruisseau de Chantecaille pour servir de réserve d'eau aux usines papetières.
Lu sur la Toile
Le baron de Vidalage,
C'est le baron du village.
En montrant son pantalon :
« J'ai horreur du vide. Allons !
Dit-il, attendez, je l'ôte...
Lors voyez sous ma culotte :
Ma princesse, ai-je dit vrai ?
Tout est là, tout est livré
Complet. Ma mie, du courage,
Rien ne peut faire barrage
(Oubliez la retenue,
Délicieuse ingénue)
À l'ardeur qui nous habite,
Fougueuse autant que subite ! »
Alors le baron barrit,
Il fait deux pas, pète, rit,
Pachyderme filiforme
Toujours au mieux de sa forme.
Si l'on dit de lui : vieillard !
Il est encore gaillard
Et dans la force de l'âge,
Le baron de Vidalage !
Davézieux, quartier de Vidalon, mercredi 24 juin 2020