Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


La salle d'attente



En pénétrant dans la salle d'attente,
« Coucou ! » – J'aperçois une mienne tante...
« Mais c'est mon neveu ! Que deviens-tu, Jean ?
— Je cherche à m'asseoir, tantine, car j'en
Ai plus qu'assez de traîner dans la gare !
— Mais qu'est-ce donc là ? Ta raison s'égare !
J'entends : ta santé ? — Elle m'a contraint
Au repos, mais je me sens plus en train...
Dès que je le prends ! » Et ma tante : « Il raille !
C'est ce que je dis... Son esprit déraille ! »


Paris, salle d'attente de la gare de Lyon,
vendredi 23 juin 2017