Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


J'ai vu...



J'ai vu à l'horizon sur le ciel gris et morne
Un nuage doré.
C'était à la saison où la douceur sans borne
Nous rend désemparés,

À la fin du printemps. La couleur uniforme
Des nues, vaste océan,
Était triste et pourtant on y voyait la forme
Du nuage brillant.

Ainsi quand certain soir sous le ciel gris nous sommes
Déçus, désespérés,
Une lueur d'espoir surgit quelquefois comme
Un nuage doré.


Annonay, de mon balcon, mercredi 10 juin 2015