Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR (a) POÉSIES DE MON CŒUR (i)

Haïku du virus (2)

Dimanche 1er novembre

1

Peuples de la Terre,
Fallait réagir avant :
Hop, reconfinés !

2

Gare à tous ceux qui
Tousseront à la Toussaint :
Tous seront testés !

Lundi 2 novembre

3

« Confinés de mars
Ne perdent rien pour novembre. »
(Proverbe d'automne).

4

La seconde vague
L'est autant que la première.
Mais suffit d'y croire.

Mardi 3 novembre

5

« Librairies : fermées !
Ça n'est pas indispensable ! »
Tout est dit. Les cons !

6

Obliger les gosses
À se masquer à l'école
Mérite des gifles.

Mercredi 4 novembre

7
Virus inconnu + Nullités politiques ────────────────── Bordel assuré
8

Le type sans masque
Passe pour un phénomène.
Tout ça en huit mois !

Jeudi 5 novembre

9

Masque, gants, bonnet :
Ça, la peur donne du zèle
Aux plus timorés.

10

« Bis repetita »
Pensa le chat érudit
Dans la rue déserte.

Vendredi 6 novembre

11

Le temps, cet automne,
Veut être et avoir été :
Novembre ou juillet ?

12

Une dictature
Ne cesse pas toute seule
– Même sanitaire.

Samedi 7 novembre

13

Les chaînes d'info
Feraient mieux de s'appeler :
Les chaînes du faux.

14

« Ils obéiront. »
Signé : Maud Damploi-Fairpeur,
Conseillère en chef.

Dimanche 8 novembre

15

Paraît qu'on va tendre
Un vaste drap pour masquer
Les Bouches-du-Rhône.

16

Il ne peut, le masque,
Masquer tout ce qu'on peut lire
Au fond de vos yeux.

Lundi 9 novembre

17

Zombies, bas les masques !
Embrassons-nous comme avant !
Zombies, bisons-nous !

18

Endormir les gens
Qui ne sont pas éveillés
Est un jeu d'enfant.

Mardi 10 novembre

19

« Faut être, en public,
À visage découvert. »
(Loi anti-terro).

20

Vite, le vaccin,
Virus de la politique,
Pour t'éradiquer !

Mercredi 11 novembre

21

Masqué : dans les normes.
Dans l'énorme aussi, d'ailleurs,
Parc' que plus c'est gros...

22

Joggeurs ni motards
Ne veulent courir masqués
– Ni mourir casqués.

Jeudi 12 novembre

23

« C'est quoi, un "bamasque" ?
— Un bamasque ? C'est un truc
Fait pour les babouches. »

24

Radio-Moscou,
C'est encore un avis russe
Sur le pauvre monde.

Vendredi 13 novembre

25

Gaffe à vous, les masques...
La sonde dans le c..., c'est
La prochaine étape !

26

Ils ont inventé
« L'auto-autorisation » !
(Pour confinés bègues ?)

Samedi 14 novembre

27

À l'entrée des temples
De la consommation,
Le rite du gel.

28

« Virus en novembre,
Noël chacun dans sa chambre. »
(Dicton des reclus).

Dimanche 15 novembre

29

Qui se porte bien,
Il « respire la santé ».
Les autre' ont un masque.

30

« On n'a pas le choix » ?
Vivre, c'est choisir. Ça, oui,
« C'est obligatoire » !

Lundi 16 novembre

31

Ma nouvelle adresse :
Prison Bel-Air, couloir A,
Cellule C6.

32

Le masque en famille,
Ça dispense d'embrasser
La tante qui pique.

Mardi 17 novembre

33

Gouverner ? Facile
Quand les gens sont trop heureux !
(Avec liaison).

34

Si tous les virus
Disparaissaient, devinez
Qui suivrait bientôt...

Mercredi 18 novembre

35

« Bon, ça finit quand ?
J'en ai marre d'être en cage ! »
M'a dit l'ascenseur.

36

Quand ceux que je croise
Me regardent d'un sale œil,
Moi je leur souris...

Jeudi 19 novembre

37

Sous le ciel couvert,
La photo en noir et blanc
De la place vide.

38

Quand le nouveau-né
Vit sa mère avec un masque,
Il resta sans voix.

Vendredi 20 novembre

39

Phobos et Deimos (1)
Sont les deux lunes de Mars.
Aussi de novembre.

40

Y' a les SDF (2)
Sans logis et des logés
Sans le Droit de Fuir.

Samedi 21 novembre

41

Le maton chez lui,
Il a l'impression d'être
Encore au boulot.

42

Rêveur, je contemple
Les lumières de la ville
Depuis ma prison.

Dimanche 22 novembre

43 & 44

« Virons les virus !
— D'ac. Et marions Marius,
Cirons les cirrus,

Fêtons les fœtus,
Cumulons les cumulus,
Quittons les quitus,

Etc. »

Lundi 23 novembre

45

Confiner, sens 1 :
« Toucher aux confins d'un lieu ».
Et à tous les autres.

46

Les contestataires :
Virus et bouche cousue !
(Pratique, le masque).

Mardi 24 novembre

47

Français, le « Permis
De respirer non masqué »,
Ça vous pend au nez !

48

Au restau du coin :
« À visage, des couverts » :
Les masqués, dehors !

Mercredi 25 novembre

49

De quoi donc ont peur
Les gens masqués s'ils sont seuls ?
Qui le sait m'écrive...

50

Non, l'auteur, en France,
De l'ambiance de merde
N'est pas le virus.

Jeudi 26 novembre

51

Nouveau ! Pour Noël,
Panoplie du confiné
(Avec P.Q., pâtes, ...)

52

La réalité
Est moins facile à masquer
Que les gens crédules.

(1) Peur et Terreur (traduit du grec)
(2) Synérèse sur Y' a (ia)