Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Haïku & senryû (série III)



51

La plante qui bouge,
La seule qui bouge, c'est
La plante des pieds.

52 (*)

Un cadran solaire
À chiffres phosphorescents
Pour servir la nuit.

53 (*)

Un balai prévu
Pour les toiles d'araignées :
Brosse en haut du manche.

54

Sous le chapiteau
Du meeting électoral,
Tous ces pots de vin !

55

Quel vent ! C'est ménage
Chez mon voisin : vu passer
Un tapis volant.

56

Les ailes du vent
Font tourner, tourner, tourner
Celles du moulin.

57

Un tout p'tit nuage
Et le Soleil, où est-il ?
Si c'est pas malh'reux !

58

Au bord du sentier,
Bâton qui s'enfuit soudain,
Sss... sss..., en rampant.

59

Moins deux ce matin ;
Il a pris son pull d'hiver,
Le chat angora.

60

Sur le ciel de plomb,
L'or d'un éclair un instant,
Alchimie céleste.

61

Moi, écologiste, (1)
J'aime à voir la vie en vert.
(1) Et poète aussi.

62 (*)

Passoire sans trous
Prévue spécialement
Pour légumes secs.

63 (*)

Volets transparents
Pour un réveil en douceur
Aux lueurs de l'aube.

64 (*)

Tue-mouches en forme...
De mouche. Bah, il faut bien
Leur laisser un' chance !

65 (*)

Piano à queue
Parfait pour jouer avec
Une flûte à bec.

66 (*)

Douche-téléphone,
Appeler en se baignant :
Si ! Allô ! À l'eau !

67

Le petit toussait,
L'ogre lui a fait un grog :
« Pas bouffer d' microbes ! »

68

« Paulownia, tes feuilles... ?
— Des oreilles qui écoutent
La chanson du vent. »

69

Dans ma poêle à frire,
Le regard exorbité
De deux yœufs au plat.

70

Un mouton, un âne
Au pré : c'est fait pour s'entendre,
Un âne, un mouton.

71

Gros bourdon velu,
Plus bruyant que l'avion
Qui passe là-haut...

72

« Ah! Merde et remerde !
J'ai marché où fallait pas ! »
C'est l' (ca)cas de l' dire !

73

Grosse rigolade
Dans l'autobus ! Vive les...
Transports en commun !

74

Problème d'alcool ?
Alcooliques anonymes.

Pas agir en vin !

75

Le plus grand bavard
De la Terre est malheureux
S'il devient aphone.


(*) Haïku inspiré par mon Catalogue d'objets introuvables.