Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Dizain ferroviaire



J'ai choisi mon banc : sur un quai perdu
Au milieu des quais – la vaste étendue ! –
De la gare immense où passe la foule
Des voyageurs gris. Et les trains qui roulent
Vont en se croisant sur les voies ferrées,
Les voyageurs gris, la mine affairée,
Montent en voiture à l'heure qu'affiche
L'horloge du quai mais moi je m'en fiche,
Moi je n'étais là que pour un couplet
Ferroviaire – et carré, s'il vous plaît !


Lyon, gare de la Part-Dieu, mardi 20 juin 2017