Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Dans les allées du Parc



À Mélanie, croisée au parc de la Tête d’Or ce mardi 30 avril 2019 ; merci pour cette belle rencontre que le Destin nous a offerte.


Dans les allées du Parc


Dans les allées du Parc j'ai vu Dame Allégresse
Qui riait aux éclats, ravie
Puis j'ai croisé Dame Tristesse
Qui pleurait doucement aux éclats de la vie.

Dans les allées du parc j'ai vu Miss Confiance
Me sourire quand j'ai souri
Puis j'ai vu Dame Méfiance
Se hâter en pensant : « Sourire vaut rouerie... »

Dans les allées du Parc, j'ai vu Miss Solitude
Errer en rêvant, l'air absent
Puis j'ai vu Dame Multitude
Et ses amis... Deux, trois, quatre, cinq, dix, vingt... cent ?

Dans les allées du Parc j'ai vu Dame Élégance
Qui s'avançait superbement
Puis j'ai vu Dame Négligence
Qui allait... où ? Qu'importe – et qu'importe comment.

Dans les allées du Parc j'ai vu Dame Obligeance
Tendre la main au vagabond
Puis j'ai vu Dame Malveillance
Lui être aimable pour mieux lui faire faux bond.

Dans les allées du Parc j'ai vu Dame Jeunesse
Tout à la ferveur de courir
Puis j'ai croisé Dame Vieillesse
Qui marchait d'un pas lent vers l'heure de mourir.

Dans les allées du Parc, j'ai vu, messieurs, mesdames,
De la naissance à la mort, sains
De corps, de cœur, d'esprit et d'âme
Uniment, de la vie passer les fantassins.

Dans les allées du Parc, j'ai vu passer en somme
Les recrues de la vie, fretin...
Je suis, tu es, il est, nous sommes
Tous ses soldats, général en chef : le Destin.


Lyon, parc de la Tête d'Or, mardi 30 avril 2019