Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Courage



Pour abattre un tyran, il faut fourbir ses armes,
Quand son chien a la rage on l'abat sans ciller,
Qu'on resserre les rangs, en avant c'est l'alarme,
Gloire ici au courage et aux rudes guerriers.

Le courage, c'est
Ce petit matin morose,
Cette vie cassée,
Lève-toi donc si tu l'oses !
Et ce gars sans espérance
Se dit qu'il reste une chance...

Le courage c'est
Ce débat qui tourne mal,
Ce mauvais procès
Et ce mauvais tribunal.
Il est accusé à tort
Mais il veut se battre encore.

Le courage c'est
Une douleur qu'on endure,
Chaque jour passé,
Chaque nuit ; une blessure,
Et ce malade pourtant
Te sourit à chaque instant.

Le courage c'est
La faim et la soif ardente,
La table est dressée
Mais quand la table est absente...
Et ces gens dans la misère
Survivent. Mieux : ils espèrent.

Le courage c'est
Cette femme sous ces hommes,
Cette chair forcée,
Ce sexe que l'on consomme.
S'ils ont souillé son corps nu,
Toujours la vie continue.

Grand guerrier sauvage,
Voilà le courage !


Davézieux, vendredi 7 février 2014