Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR
Les cahiers des
P O É S I E S   D E   M O N   C Œ U R


Ballade des politiques



Mouflet charmant et adorable,
Bambin au sourire ingénu,
Il aimait raconter des fables
Au nom de la vérité nue.
Le mal était fait... Tout s'explique :
Aujourd'hui sur tous les écrans
On le voit parler politique.
Petit menteur deviendra grand.

« L'avenir sera magnifique :
Demain on rasera gratis.
Barbiers, vous fermerez boutique,
Numérotez vos abattis !
— Ce ne sont que paroles fausses
Mais prévues. Le cas est flagrant :
Vous mentiez déjà étant gosse ! »
Petit menteur deviendra grand.

« C'est toi qui as volé la pomme,
Avoue, garnement de malheur !
— Il me l'a donnée ! C'est Guillaume,
J'ignorais qu'il était voleur ! »
Il est maintenant aux affaires,
Honnête et bien sûr ignorant
Des magouilles qui prolifèrent.
Petit menteur deviendra grand.

Politiques, tout innocence,
Savoir bien mentir ne s'apprend
Mais chez vous c'est don de naissance.
Petit menteur deviendra grand.


Annonay, dimanche 15 février 2015