Poésies par ordre alphabétique Poésies par ordre chronologique inverse Poésies par catégories
Livre animé Accueil Poésies à écouter
Téléchargement Notes Autres rubriques  Recherche
 Poésie au hasard      Poésie en liberté
 Liens      Projets, mises à jour & archives
 Bibliothèque      Contact      Droits

POÉSIES DE MON CŒUR

Notes

Retour en haut de la page


Site 100 % francophone

Si vous préférez lire les articles plus tard, vous pouvez télécharger l'ensemble des notes du site au format .pdf. Voyez la page Téléchargement.


Outre l'habituel bouton de bas de page, vous pouvez revenir en haut de la page en cliquant sur n'importe quel titre de notes dans la page (une flèche blanche apparaît dans la zone cliquable, du côté gauche ).
Pèire Godolin - Vers faux
Du besoin d'être obscur - Haïku - Malgré eux... - Du genre des rimes (2) - L'illusion du virtuel - La machine à poésie
Critiques - Du genre des rimes (1) - Définir la poésie - La licence poétique ? - Petit traité de prononciation
Sur un vers de Tristan Corbière - Le fond et la forme - Notes sur l'écriture : spontanéité, sincérité... et après ? (2)
Lire de la poésie - Notes sur l'écriture : spontanéité, sincérité... et après ? (1) - Notes générales sur l'écriture


Pèire Godolin
(note publiée le 30 août 2017)
Pèire Godolin (lire : Peïre Goudouli) est un poète occitan né et mort à Toulouse (1580-1649).

Lire la suite...


Vers faux
(note publiée le 30 juillet 2017)
Ah, les vers faux ! Les vrais vers faux, si j'ose dire, ceux que l'ont fait involontairement... Et dieu sait si j'en lis, des vers faux, sur la Toile en particulier, où des cohortes de poètes amateurs tentent de versifier à la mode classique sans connaissances et sans rigueur. (Je tiens à préciser que je suis moi-même un poète amateur - mais qui vit de poésie de nos jours ? - et que l'expression est faite pour me plaire, puisqu'elle donne à entendre : celui qui aime, du latin amator, dixit le Robert ; nulle intention péjorative donc dans l'emploi de ce mot).

Lire la suite...


Du besoin d'être obscur
(note publiée le 16 mars 2017)
J'ai déjà tenté (voir les notes « Notes sur l'écriture : spontanéité, sincérité... et après ? » des 27 septembre et 21 novembre 2014 et « Définir la poésie » du 25 juillet 2015) de trouver, certes pas la définition de la poésie, mais ma définition - ce qui n'est déjà pas mal et quand il m'avait fallu choisir des qualificatifs, les mots sincérité et légèreté s'étaient présentés.

Lire la suite...


Haïku
(note publiée le 31 décembre 2016)
Les haïku, ces (désormais) fameux « poèmes courts japonais », peuvent-ils tenter un poète qui pratique la versification à l'occidentale, sur des bases classiques qui plus est ?

Lire la suite...


Malgré eux...
(note publiée le 12 septembre 2016)
Une lecture attentive et répétée des poètes du passé dans les éditions contemporaines révèle à qui y est sensible un bien étrange comportement de la part de l'exégète de service - essentiellement l'inévitable « présentateur » (ou « compilateur ») des œuvres en question.

Lire la suite...


Du genre des rimes (2)
(note publiée le 27 juin 2016)
« La désaffection des poètes modernes envers la rime s'expliquerait, selon Aragon, en grande partie par le nombre limité de combinaisons que permettrait leur répartition traditionnelle entre rimes féminines et rimes masculines.

Lire la suite...


L'illusion du virtuel
(note publiée le 9 mai 2016)
Quand j'étais photographe, je tâchais de prendre grand soin de mes images. C'est que chaque photographe tient à conserver au mieux ses précieux clichés !

Lire la suite...


La machine à poésie
(note publiée le 16 novembre 2015)
Je n'aime toujours pas les critiques.

Mais un bouquin (¹) de Pierre Jourde, critique de son état, m’a (partiellement) réjoui.

Je vais me contenter, dans cette note, de vous livrer le texte de ce que l’auteur nomme un Interlude : en l’occurrence celui intitulé « Projet de machine à poésie ».

Lire la suite...


Critiques
(note publiée le 16 octobre 2015)
Je n'aime pas les critiques.

Entendez par là : les gens qui font profession de donner leur avis sur le sujet qu'ils prétendent connaître. Attention : un avis est un avis et chacun est en droit de donner le sien.

Lire la suite...


Du genre des rimes (1)
(note publiée le 19 septembre 2015)
On n'a - et pour cause ! - aucun enregistrement de voix de poètes avant le début du XXème siècle.

Celle d'Apollinaire est la plus connue, qui déclame « Le pont Mirabeau » sur fond de crachotements, la technique de cette époque ne permettant guère d'obtenir des enregistrements de qualité. Ce document a été réalisé entre 1911 et 1914 (source : I.N.A.).

Lire la suite...


Définir la poésie
(note publiée le 25 juillet 2015)
« C'est un coup de poing dont on a la vue, un instant, éblouie que votre injonction brusque : "Définissez la poésie." Je balbutie, meurtri :

Lire la suite...


La licence poétique
(note publiée le 29 mars 2015)
Ah, licence poétique... Que de crimes ont été commis en ton nom ! Que de poètes paresseux se sont servis de toi pour justifier leur vers bancals !

Lire la suite...


Petit traité de prononciation (pro/non/ci/a/ti/on)
(note publiée le 17 février 2015)
La lecture des Poésies de mon cœur, poésie versifiée et rimée, exige‑t‑elle des connaissances spécifiques ? Certainement pas. Mais...

Lire la suite...


Sur un vers de Tristan Corbière
(note publiée le 22 janvier 2015)
Édouard-Joachim (dit Tristan) Corbière, voilà un poète que j'aime bien. Poète maudit, s'il en fut (si oui, en est-il encore ?), il est l'auteur - ironique et désabusé - du recueil « Les Amours jaunes » ; permettez-moi de vous en recommander chaudement la lecture.

Lire la suite...


Le fond et la forme
(note publiée le 16 janvier 2015)
Toute création, en particulier en littérature - est le résultat d'un mélange harmonieux entre le fond et la forme. Autrement dit : quoi dire ? Et comment le dire ?

Lire la suite...


Notes sur l'écriture : spontanéité, sincérité... et après ? (2)
(note publiée le 21 novembre 2014 - suite de l'article du 27 septembre 2014)
Tout est donc question de choix entre les mots issus directement d'une émotion, d'une intuition, d'un sentiment qu'on voudrait partager, et ceux qui viennent ensuite, tout aussi sincères mais plus réfléchis.

Lire la suite...


Lire de la poésie
(note publiée le 6 octobre 2014)
Lire de la poésie... Y aurait-il une méthode, une façon de faire pour tirer toute la quintessence d'un poème ? Lire, voilà qui est simple quand on sait. Mais lit-on la poésie versifiée et rimée comme on lit un roman, une bande dessinée, voire, pour les plus pervers, les cours de la bourse ?

Lire la suite...


Notes sur l'écriture : spontanéité, sincérité... et après ? (1)
(note publiée le 27 septembre 2014)
Il faut, à minima, pour qu'un poème touche quelques lecteurs, écrire avec sincérité. Je tiens la sincérité comme la plus grande vertu du poète. Elle ne suffit certes pas à faire des poèmes, mais elle est à la base de toute création.

Lire la suite...


Notes générales sur l'écriture
(ces notes figuraient primitivement à la fin du recueil unique, avant la création des vol. 1 et suivants)
La technique poétique obéit à des règles de composition qui sont nombreuses et il appartient à chaque poète de déterminer quelles sont les règles à suivre et celles à oublier.

Lire la suite...