Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR

Le retour de la Séquence parisienne

Note du 13 décembre 2020

Le visiteur connaît peut-être la « La Séquence parisienne ». Cette série de 8 poèmes est parue au printemps 2016 (plus de 4 ans déjà !) et elle est le thème du vol. 3 des Cahiers des Poésies de mon cœur.
Séquence parisienne
Ce projet a vu le jour en 2015 pour être exécuté au printemps 2016. L'idée était d'écrire et de signer sur place, comme je le fais habituellement, une série de poèmes, idéalement un par jour et pour une semaine, chacun devant faire allusion à un poète célèbre et à un de ses poèmes, lui-même relié à un lieu de la capitale. Toutefois, un peu effrayé par l'idée qu'il me faudrait rédiger les textes sur place (et quoi si l'inspiration ne vient pas ?), j'ai préféré écrire les huit poèmes à Annonay tout en gardant l'idée de base (un poète, un poème, un lieu).

Je me suis donc rendu à Paris du 16 au 23 mai 2016, poèmes en poche. Du lundi au lundi suivant, je suis allé à l'endroit correspondant au poème du jour pour apposer ma signature au bas du poème, geste symbolique dont j'ai déjà parlé dans ces archives. Or, au fil des jours, je me suis mis à les écrire, ces fameux poèmes qui étaient à l'origine du projet... Sans respecter forcément mon idée initiale (un poète, un poème, un lieu) mais le fait est qu'en rentrant en Ardèche lundi 23 mai, j'avais une dizaine de poèmes (onze précisément), tous écrits à Paris !

J'ai toujours eu l'intention de publier ces dix poèmes (l'un d'eux a été retiré, jugé peu intéressant). Pourquoi laisser du matériau inexploité, si le lecteur veut bien me pardonner une expression un tantinet... matérialiste ? Simplement, je voulais attendre, laisser passer deux ou trois volumes des Cahiers. Et comme c'est chose faite, les dix poèmes en question seront donc le thème du vol. 7 des Cahiers.

La parution sur le site se fera à la date originale de chaque pièce – l'année en moins, c'est-à-dire du 16 au 23 mai 2021. Avec parfois, vous l'aurez deviné puisqu'il y a dix poèmes pour huit jours, plusieurs titres le même jour. De plus, les poèmes seront doublement datés : on y trouvera la date originale (Paris, ..., le ...) et la date de parution (Annonay, ..., le ...). Et pour peaufiner (et sourire un peu), chaque poème sera (re)signé à Annonay en un lieu faisant (modestement) écho avec celui de Paris.

(À suivre...)