Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR

Ce qui s'est passé en 2015...

23 décembre
J'ai pleuré tant de fois ... sans verser une larme.

18 décembre
Trains : un poème commencé cet été. J'avais déjà écrit sur les trains dans le vol. 1 des Poésies ; en voici une autre évocation.

10 décembre
La solitude : la solitude est (paradoxe ?) une compagne fidèle avec qui l'on n'est jamais... seul.

8 décembre
Décembre de mes amours : un poème écrit (et donc daté de) dimanche passé ; hum, pour ce qui me concerne, publier tout de suite après l'écriture est l'exception...

4 décembre
Sonnet de mon âne : un pastiche du fameux Sonnet de Félix Arvers, un petit poème pour rire écrit en deux coups de plume.

23 novembre
Le crayon bleu : le crayon bleu gisait sur la place Michelet et moi je l'ai ramassé...

22 novembre
Laïcité : un poème pour rappeler une des valeurs essentielles de la France.

17 novembre
Distique impromptu (Poésie urbaine) : Dire qu'il ne faudrait pas grand-chose pour changer un banal panneau urbain en poésie pure... Vive la poésie en ville ! Vive la poésie partout !

16 novembre
Ajout d'un article (page Notes) : La machine à poésie (un article de P. Jourde).

13 novembre
Millions : « Qui veut gagner des millions ? » comme braillait un célèbre bateleur...

8 novembre
Les chiens aboyeurs : celle-là, le marcheur (que je suis) avait envie de la faire depuis un moment !

Rivages, l'anthologie n°2 de la Maison de la Poésie de la Drôme va bientôt paraître. J'aurai une nouvelle fois le plaisir d'y figurer avec le poème Ci-gît.

3 novembre
Les quatre langues : soit : la langue du corps, celle de l'esprit, celle du cœur et celle de l'âme.

31 octobre
J'ai supprimé les liens (sur la page du même nom) vers les sujets consacrés aux Poésies de mon cœur sur les forums. Marre des interlocuteurs virtuels : j'ai décidé qu'à partir de 2016, je ne fréquenterai plus les forums de poésie. Si je débats poésie, ce sera dorénavant face à mon interlocuteur/trice. Comme dans la vraie vie, quoi...

29 octobre
Les peupliers dorés : les peupliers flamboient à chaque automne. Ceux de Et le silence... (publié il y a un an jour pour jour, le 29 octobre 2014) se dressaient dans la vallée du Rhône ; j'ai croisé ceux-là dans la Cance. Et voilà comment on écrit une poésie pas prévue...

24 octobre
Ballade du vin : la ballade « excédentaire » écrite primitivement pour le vol. 2 se retrouve finalement dans le vol. 3.

Bon, encore deux ou trois détails ont dû être revus mais les vol. 1 et 2 des Poésies de mon cœur, version papier, sont terminés (enfin). Bien entendu, je n'ai rien repris sur le fond ; il s'agissait de quelques points concernant la mise en page. Les Ardéchois du Nord trouveront bientôt des exemplaires en dépôt au Coin des Livres à Davézieux (début novembre probablement). Pour les autres, direction lulu.com.

20 octobre
Avec mes mots : faute de mieux...

18 octobre
Les Douze mini-fables sont devenues dix-huit. J'ai récemment augmenté la taille de la police de corps de texte dans les recueils des Poésies pour rendre les livres papier plus faciles à lire (voyez ci-dessous à la date du 13 octobre). Du coup, les mini-fables du futur vol. 3 qui tenaient sur une page ont débordé sur la page suivante. Dès lors, pourquoi ne pas en profiter pour ajouter six nouvelles mini-fables aux opus I, II, III et IV ? J'en ai suffisamment en réserve pour cela - d'autant qu'il m'arrive d'en écrire encore une de temps en temps.

16 octobre
Ajout d'un article (page Notes) : Critiques.

14 octobre
Tout se joue en un instant : la vie est curieuse... Il suffit parfois d'un court moment pour que tout bascule - ou que rien ne change si on ne saisit pas l'occasion...

13 octobre
Les vol. 1 et 2 des Poésies de mon cœur sont disponibles en .pdf (non imprimables, non modifiables) dans leur nouvelle version (couverture en couleur, caractères plus lisibles). Les livres animés ont été aussi mis à jour, ainsi que l'édition papier (chez lulu).

5 octobre
Sonnet : un sonnet avec rimes en ABBA - BAAB - CCD - EDE (« à la française », mais seulement pour ses tercets). Et qui parle d'amour, évidemment...

2 octobre
Le compte rendu de mon escapade parisienne du 30 septembre, où je suis allé signer Métro, ligne 5 est sur le site. Bonne lecture et, comme je le précisais déjà à la date du 25 juin, pensez à lire le poème lui-même. L'important reste de lire de la poésie.

30 septembre
Métro, ligne 5 : un quatrain, une station, pour un petit inventaire du métro parisien entre Bastille et Ourcq.

29 septembre
Le vol. 2 des Poésies de mon cœur est disponible au format papier chez lulu.com. Vous trouverez des liens dans différentes pages (Accueil, Liens, Téléchargement).

28 septembre
Il y a un an, jour pour jour, que ce site est né. L'occasion de souffler une bougie (une seule, bien sûr) et de remercier toutes celles et tous ceux qui sont passés lire un (ou plusieurs) poème(s) du Lion. J'espère évidemment que vous continuerez à m'accompagner sur les chemins de la poésie...

28 septembre
Éclipse : un petit poème imprévu, écrit pendant l'éclipse totale de Lune, dans la nuit du 27 au 28 septembre.

28 septembre
C'est inhabituel sur un site de poésie : un compte rendu de l'éclipse du Lune du 28 septembre 2015. Quel lien avec la poésie ? Une... poésie, justement, écrite pendant l'événement.

25 septembre
Le gars qui ne savait pas où dormir : la relation en poésie d'un événement vécu durant l'hiver dernier.

20 septembre
De l'amour : quelques quatrains sur l'amour : « (...) on ne trouve, l'ami / Que deux sortes d'amants (...) »

Le vol. 2 des Poésies de mon cœur est complet aujourd'hui avec « De l'amour ». Vous pouvez en télécharger la version finale et le consulter (comme le vol. 1) sous forme de livre animé. Dans quelque temps, il sera au format papier chez lulu.com. Bien entendu, le vol. 3 va suivre...

19 septembre
Ajout d'un article (page Notes) : Du genre des rimes.

13 septembre
Chute : un poème d'amour (oh, encore un amour pas très réussi : voyez le titre) qui offre cette particularité d'être écrit en vers de 13 syllabes.

8 septembre
Le march(i)eur des bois : toute l'expérience d'un marcheur et (au passage) un hommage à maître François Rabelais.

31 août
Avenir : bonne rentrée !

28 août
Tableaux de rando : sept petits tableaux, scènes vues ou vécues en marchant sur les chemins d'Ardèche...

13 août
Stances frivoles : « Tu vis à Paris, je vis en province, / Dieu que c'était bien. » En effet, et ça aurait été tellement mieux si tu avais voulu...

3 août
Correspondance (III) : le troisième et dernier poème de la série informelle intitulée « Correspondance », mêlant prose épistolaire et vers rimés.

1er août
Anniversaire : un clin d'œil à notre copain de l'astro Bob, qu'on a accompagné pour sa dernière balade terrestre il y a tout juste un an (déjà).

Recherche sur le site : il est dorénavant possible d'effectuer une recherche par mot(s)-clé(s) sur le site des Poésies de mon cœur via le Gogol. Vous pouvez accéder à la recherche depuis la page d'accueil, après la liste des poésies à venir (Quoi de prévu ?).

25 juillet
Ajout d'un article (page Notes) : Définir la poésie.

21 juillet
S'il suffisait... : la suite de Mon amour est si fort (Mon amour est si fort qu'il peut lier les âmes...)

Poésie en liberté : les Tableaux sur l'amour sont lisibles depuis hier pour qui téléphone depuis la cabine d'Étables (07). Les usagers seront-ils sensibles à ce poème ?

18 juillet
Sexcitation : comme son titre l'indique... Une poésie érotique où l'auteur a tenté de faire bon usage des mots du genre sans tomber dans la vulgarité.

16 juillet
Onze, douze, treize : « Comptine parodique pour trois nombres, écrite sans le dictionnaire des rimes. Quel intérêt, sinon ? Déjà que... »

13 juillet
Un jour... : un petit poème sur la fin de l'existence. De la tristesse dans ces vers ? Je ne pense pas... Et vous ?

8 juillet
Poésie en liberté : Merci, d'un marcheur solitaire à ceux qu'il a croisés est affiché à l'entrée de la Maison de la Randonnée à Lalouvesc (07).

6 juillet
J'ai ajouté deux dessins aux sept précédemment mis en ligne. Ce sont les derniers ; je n'en ai pas d'autres. Voyez ci-dessous, à la date du 5 juin.

4 juillet
J'ai renommé Correspondance en Correspondance (I). Si on peut lire maintenant une Correspondance (I) et une Correspondance (II), est-ce à dire qu'il y a une Correspondance (III) prévue ? Ça se pourrait. Rien n'est sûr et tout est possible, dans la vie comme en poésie...

3 juillet
Parcs : quelques impressions et quelques images glanées dans le parc Mignot à Annonay. Que les Annonéens ne se formalisent pas : je sais qu'il n'y a pas de statue de Vénus (ni de statue de faune) à Mignot. Mais il s'agit de poésie, pas d'un article pour guide touristique.

Poésie en liberté : Parcs, par la même occasion, a été affiché ce vendredi dans le parc Mignot à Annonay.

30 juin
Les passants (Assis sur mon banc) : un poème inspiré par le va-et-vient incessant des gens - et du coup les vers de ce poème font aussi leur va-et-vient.

27 juin
Une astuce dans le codage HTML des pages du site m'avait échappé. Dorénavant, vous pourrez ouvrir plusieurs fenêtres à la fois (pour pouvoir comparer des poèmes, par exemple). Jusqu'à présent, une fenêtre qui s'ouvrait fermait la précédente (si précédente il y avait, bien sûr).

25 juin
Le compte rendu de mon voyage express à Paris hier 24 juin est en ligne. Bonne lecture. Et, si ce n'est déjà fait, pensez à lire Voyage express (Ourcq). Le plus important, c'est de lire de la poésie.

24 juin
Voyage express (Ourcq) : un coup de TGV, quatre heures à Paris pour un tour en métro, une petite balade sur les berges du canal de l'Ourcq entre la rotonde de Stalingrad et Pantin, le métro retour et le TGV pour Lyon-Part-Dieu, tout ça pour signer un poème sur les bords d'un canal parisien... Franchement, faut être un peu dingue, non ?

19 juin
Je reprends parfois (rarement quand même) quelques anciens poèmes (surtout dans le vol. 1 des Poésies de mon cœur, parfois aussi dans le vol. 2), spécialement ceux qui ne respectent pas - mais de très peu - la règle adoptée dans le poème en question pour le genre des rimes (nombre de poèmes du vol. 1 n'ont pas de règle précise sur ce point ; ceux-là ne sont évidemment pas repris). C'est ainsi que j'ai revu « Je vous vois plus... » et Les chemins de l'Ardèche.

14 juin
Variations sur un thème de bac (à vaisselle) : après tout et avec tout le respect que je lui dois, il n'y a pas que le grand Jean-Sébastien (Bach) qui puisse écrire des variations (Goldberg ou pas) !

11 juin
J'ai vu... : un petit poème écrit hier soir sur le vif, depuis mon balcon. Moi qui prends généralement beaucoup de temps avant de mettre un texte en ligne, me voilà au délai record d'un jour !

5 juin
J'ai retrouvé une série de dessins à l'encre de Chine noire (technique délicate) que j'avais faits voilà bien longtemps - entendez par là une quarantaine d'années (au milieu des années 70). Parmi ces dessins, il y a le Gerbier de Jonc et le Mézenc en silhouette, récemment évoqués dans Boutières. Si ça vous dit d'y jeter un œil...

4 juin
Ballade des parasites : si l'admirable société dans laquelle nous évoluons (pour combien de temps encore ?) est un peu malade, la faute en est, au moins en partie, aux parasites qui y vivent. En voici trois catégories épinglées dans cette quatrième et dernière ballade - au moins pour le vol. 2 des Poésies de mon cœur.

31 mai
Le compte rendu de la soirée poésie organisée par la librairie Le Coin des Livres à Davézieux (07) vendredi dernier est en ligne. Bonne lecture.

28 mai
Le marcheur de mai : moi qui marche seul...

21 mai
Boutières : un hommage aux montagnes de mon enfance, écrit depuis mon village natal d'où la chaîne des Boutières apparaît dans toute sa splendeur.

Notez que j'ai profité de l'occasion pour laisser un exemplaire de Boutières à l'office du tourisme de Saint-Agrève, à fin d'affichage. J'ai demandé aux responsables du lieu de me dire si ma proposition était retenue (et si oui de m'envoyer une photo). Auquel cas, Boutières s'ajouterait à la liste des Poésies en liberté. Affaire à suivre...

15 mai
Sur le E en finale du mot, précédé d'une voyelle et suivi d'une consonne : une fantaisie sur une des règles de la poésie classique.

7 mai
Mon amour est si fort : on ne décourage pas facilement qui aime (même - surtout ? - s'il n'est pas aimé).

10 avril
Matin : un petit poème imprévu écrit tout récemment de mon balcon, après une nuit désagréable.

4 avril
La page des Poésies comme dans les recueils change d'appellation et (en partie) de contenu. Elle devient Poésies par catégories. Vous l'avez certainement compris : les poésies sont toujours présentées par catégories (les mêmes qu'on retrouve dans les recueils) mais désormais elles ne sont plus séparées en vol. 1, vol. 2, etc.

3 avril
L'anthologie n°1 de la Maison de la Poésie de la Drôme est parue. J'ai le plaisir d'y figurer avec Solitude hivernale.

3 avril
La présente page change d'appellation et devient la page des Mises à jour & archives. Chaque archive, repérable à la date (en blanc sur fond gris clair) renvoie vers une fenêtre contenant un article : compte rendu, événement, etc. (avec effet rétroactif pour la date du 25 mars). Pas de changement pour la présentation des mises à jour du site.

1er avril
Douze mini-fables (I, II, III et IV) : un distique en alexandrins, suivi d'une fausse morale. L'inspiration est nettement tournée du côté d'Alphonse Allais, de Pierre Dac ou de Desproges.

31 mars
Une seule question : à celles et à ceux qui peuvent répondre « Oui » à cette « seule question » ; ils savent ce que signifient les mots tolérance, liberté, fraternité et laïcité.

29 mars
Ajout d'un article (page Notes) : La licence poétique ?

25 mars
Le compte rendu (promis) du Grand Bal des Mots Dits qui s'est tenu à Valence (26) dimanche passé 22 mars est en ligne. Bonne lecture.

23 mars
Pertes & profits : le bilan ironique d'une rencontre amoureuse ratée.

20 mars
Éclipse : impossible de rien voir ici, avec ce ciel rempli de nuages ; autant en profiter pour écrire un petit poème...

19 mars
Ballade des locataires : ô abusés propriétaires... Gloire à qui sait que tout périt !

8 mars
Les fondamentaux (II) : toujours neuf quatrains pour jouer avec les mots ; toujours deux vers qui se répondent en rimes masculine/féminine et deux vers en guise de refrain sur le même mode. Et le même petit clin d'œil aux Fabulous Trobadors.

5 mars
Géographie : Parisiennes, Parisiens, le saviez‑vous ? Sous le pont Mirabeau coule l'Yonne...

25 février
L'art d'aimer : quand les mots qu'on entend ne sont pas ceux que l'on pense/croit/espère, on parle sûrement d'amour. Mais ça n'empêche pas d'en sourire !

20 février
Correspondance (II) : pour connaître la joie du retour, il faut partir. Mais parfois on part pour ne plus revenir...

17 février
Ajout d'un article (page Notes) : Petit traité de prononciation.

Ajout du Manifeste de la poésie néo‑classique (du Lion). Carrément. Quelles règles d'écriture respecter ? Quelles autres oublier ? À récupérer sur la page des téléchargements.

15 février
Ballade des politiques : allez, chantons, dans la joie et la bonne humeur, la ballade de ceux (et celles) qui... nous baladent (je n'ai pas pu m'empêcher de la faire, celle-là).

9 février
Les fondamentaux (I) : neuf quatrains pour jouer avec les mots ; deux vers qui se répondent en rimes masculine/féminine et deux vers en guise de refrain sur le même mode. Et un petit clin d'œil aux Fabulous Trobadors et à leurs fameux « duels de tchatche » (et à leur inimitable accent du Sud‑Ouest hélas impossible à reproduire ici).

7 février
Alinagrammes : parce que moi, voyez-vous, j'aime bien jouer avec les lettres...

2 février
Malédiction : un poème en forme de satire (« écrit, discours qui s’attaque à quelque chose, à quelqu’un, en s’en moquant ») sur le thème du poète maudit.

30 janvier
Les notes du site sont disponibles au format .pdf (sur la page des téléchargements).

28 janvier
L'oiseau : un court poème avec un distique holorime (chaque syllabe du premier vers correspond à la syllabe associée du deuxième) en hommage à Alphonse Allais, un des maîtres du genre.

26 janvier
Ballade des gens qui s'aiment : la première des quatre ballades en hommage à « Françoys Villon, escollier ».

24 janvier
Premier essai de poésie à écouter : Les ânes gris.

22 janvier
L'espérance : un poème d'amour pour y croire encore quand le bon sens vous dit qu'il ne faut pas.

22 janvier
Ajout d'un article (page Notes) : Sur un vers de Tristan Corbière.

17 janvier
Ci-gît : sept épitaphes, « Pour amuser les feux follets / Qui habitent les cimetières ».

16 janvier
Ajout d'un article (page Notes) : Le fond et la forme.

12 janvier
Canal de l'Ourcq : retour sur les lieux deux mois après (voir ci-dessous)... Un quatrain en forme de post-scriptum a été ajouté au poème.

11 janvier
Canal de l'Ourcq affiché deux fois sur les rives du canal parc de la Villette à Paris : rive droite, sur l'atelier n°5 et rive gauche, sur le pilier de la passerelle Est (la dernière avant d'entrer dans Pantin). Pour combien de temps ? Toujours la même question et... toujours la même réponse : quelle importance ?

9 janvier
La forteresse : un poème voulu dans la tradition des poèmes épiques ; l'épopée d'une forteresse convoitée par maints assaillants. Mais qui habite là-haut ? Qui se cache réellement derrière ces murs imprenables - ou presque ?

1er janvier
Brouillard : quatre tableaux vus lors d'une balade en décembre dernier, un jour où le ciel s'était paré de gris. Quatre photographies, en somme, pour moi, l'ex-photographe déshabitué des boîtiers, des objectifs - et autres outils de prises de vues.