Vers le haut de page
Vers le bas de page

POÉSIES DE MON CŒUR

4 novembre 2021 : reprise des Lectures poétiques à Annonay

Après bien des mois (bien trop), les Lectures poétiques ont donc repris à Annonay dans les locaux de l'association De Main en Mains (DMEM), au 3, rue de l'Hôtel de Ville.
Lectures poétiques à Annonay
Il fallait qu'on se décide et ce fut chose faite voilà une dizaine de jours. Ce « on » signifie : Bernard, fondateur de DMEM et poète, et votre serviteur. Certes, le délai était court pour faire connaître l'événement mais « il fallait qu'on se décide », comme écrit ci-avant. Nous fumes donc fort agréablement surpris d'avoir pu réunir une dizaine de participants (onze pour être précis) pour cette première édition.

Il y avait donc là cinq auditrices/auditeurs et le reste de poètes, tous de retour puisque tous, à l'exception du benjamin de la troupe, avaient participé à une ou plusieurs séances de la première série, initiée le 31 juillet 2020 (on peut en lire un compte rendu ICI), j'ai nommé : Christophe, André, Nicolas et son fils, arrivés après avoir erré dans le quartier (pas longtemps, qu'on se rassure), Bernard et moi-même.
Lectures poétiques à Annonay
Christophe nous a gratifié de forts beaux poèmes, mêlant nostalgie et lucidité, et plein d'autres choses encore. André nous a lu quelques poèmes de son cru et quelques autres d'auteurs de lui connu(e)s ; puis il nous a fait profiter d'un des ses « voyages intérieurs ». Bernard nous a lu plusieurs poèmes de sa composition et nous a étonné avec un fort joli texte en prose. Nicolas et son fils nous ont déclamé quelques-uns de leur poèmes ; une mention spéciale pour le jeune poète qui a récité trois poèmes façon rap – c'est en tout cas l'impression que j'en ai tirée. Quant à moi, j'ai varié les plaisirs comme j'aime à le faire avec (la liste n'est ni exhaustive ni chronologique) Le bonheur du moment présent, mes Vers pour une précieuse littéraire qui seront prochainement sur ce site, une chanson déjà interprétée, la Chanson de l'automne au bois, un poème du futur recueil sur les chats, Si j'étais un chat et quelques haïku-proverbes.

Après cette première, les Lectures poétiques vont évidemment se poursuivre, chaque premier jeudi du mois à 18h00. Rendez-vous est donc pris avec les participants et, j'ose l'espérer, avec beaucoup d'autres, pour jeudi 2 décembre, toujours à De Main en Mains, 3, rue de l'Hôtel de Ville à Annonay.