Les photos du Lion : les bons moments (55)

Cinquante-cinquième moment

Les ponts relient les hommes. Comme celui-ci, jeté non sans audace entre les rives du Bosphore pour faire le lien entre Europe et Asie. S'il avait existé jadis, Jules Verne n'aurait jamais écrit Kéraban-le-têtu...
(Istambul, Bosphore, avril 1978)