Historique Téléchargement Contact
Revue de presse ASTRO, 21e siècle


ASTRO


Présentation

(ASTRO, version 13.08.18, mise en ligne le 13 août 2018)

Partager sur Face-de-Bouc Partager sur Touitteur Partager avec le Gogol

Retour en haut de la page

T300 ASTRO est un logiciel conçu essentiellement (mais pas que) pour convertir les coordonnées équatoriales en coordonnées altazimutales. Il est particulièrement recommandé aux possesseurs de Dobsons qui ont équipé leur monture de cercles de pointage (azimut et hauteur). Il offre un excellent compromis entre le pointage manuel, parfois long et laborieux, spécialement pour les objets faibles, et l'automatisation totale, qui conduit parfois à méconnaître le ciel.

La photo ci-contre (à gauche) est celle du vénérable T300 de l'auteur, version tout en bois (excepté l'optique) et munie des cercles idoines (ce matériel n'existe plus ; il avait été remplacé par un tube serrurier et de toute façon, je n'ai plus le loisir de pratiquer).
T300
L'image à droite présente la base du Dobson avec l'indispensable boussole pour aligner la monture sur le méridien et la couronne d'azimut, réalisée par photocopies successives de portions d'angles. À l'origine, le berceau se déplaçait sur trois roulements à bille unique. L'axe des azimuts était fait d'un pied de meuble scié à la longueur idoine.

T300 L'image à gauche est celle du quart de cercle de hauteur (de 0° à 90°). Le tube lui-même est évidemment muni d'un pointeau pour ajuster la hauteur du tube à la veleur fournie pas ASTRO.

Je peux vous garantir qu'une fois le matériel correctement mis en place (c'est surtout le niveau qu'il fallait faire précisément, ASTRO permettant de corriger un écart en azimut), le pointage devenait redoutablement efficace...

ASTRO est donc un logiciel tournant primitivement sous MS-DOS mais parfaitement à l'aise avec W10 et DOSBox.

Les principales possibilités d'ASTRO, en particulier celles relatives aux changements de coordonnées, sont présentées brièvement ci-après.

Si vous téléchargez et installez ASTRO, vous découvrirez par vous-même les autres options du logiciel. De plus, une aide voulue aussi complète que possible est incluse dans le programme, sous forme de pages accessibles directement depuis une option, aussi via un guide élémentaire et des mots-clés.

La liste ci-dessous vous offre un résumé des options essentielles d'ASTRO. Un clic sur le lien à gauche de chaque entrée ouvre une fenêtre avec copie d'écran. Refermez cette fenêtre comme il est fait couramment, d'un clic sur sa croix (X)
  •  Écran principal  : voici les choix que propose ASTRO à l'astronome amateur.
  • .
  •  Paramètres  : il faut, avant toute chose, qu'ASTRO sache où vous vous trouvez sur cette planète pour convertir correctement les coordonnées. Le choix X offre plusieurs pages pour paramétrer ASTRO mais la première d'entre elles comporte tout en haut deux ligners capitales : entrez-y la latitude et la longitude du lieu.
  • .
  •  Calendrier perpétuel  : ce calendrier affiche les phases de la Lune, les éclipses et les principaux courants de météores pour une année donnée.
  • .
  •  Conversions de coordonnées  : les pages de conversions de coordonnées affichent bien sûr les valeurs en azimut et hauteur pour n'importe quelle des entrées de la base de données. Notez que vous pouvez aussi entrer alpha et delta directement. Mais ces pages font plus que cela ; voyez l'entrée ci-dessous.
  • .
  •  Conversions de coordonnées (zones)  : pour chaque entrée, des zones sont définies sur l'écran. Voici ce que vous pouvez faire en cliquant simplement sur une de ces zones (et sur la ligne de l'objet choisi, évidemment). Les actions possibles s'affichent en bas de l'écran.

    • G. Enregistrement de l'objet dans la page des favoris dont le numéro figure en haut à gauche de l'écran.
    • 1. Lever, coucher et passage au méridien de l'objet.
    • 2. Position de l'objet dans le ciel, s'il est visible (c'est-à-dire si sa hauteur est positive).
    • 3. Carte de champ, de 6' à 3°.
    • 4. Pointage par objet ou étoile balise.
    • 5. Abréviations des catalogues correspondant au type de l'objet.
    • 6. Caractéristiques de l'objet, pour lecture et/ou modification.
    • 7. Affichage des pages pour 4 atlas.
    • 8. Affichage des coordonnées galactiques et écliptiques.
    • 9. Affichage des azimut et hauteur en degrés, quelles que soient les échelles choisies.
    • 10. Affichage des azimut et hauteur en gros caractères. Un second clic active l'affichage en plein écran.
    • 11. Pointage par encodeurs.
    • 12. Affichage du nombre de fois où l'objet a été observé. Un second clic affiche les 40 dernières dates d'observation.
    • D. Enregistrement de l'objet dans le fichier des objets observés.
  • .
  •  Conversions de coordonnées (gros chiffres)  : si l'on a choisi les calculs en temps réel, les valeurs en azimut et hauteur sont actualisées chaque minute. De plus, il devient possible d'afficher lesdites valeurs en plein écran en cliquant deux fois sur la zone 10 (voir entrée ci-dessus).
  • .
  •  Sélection d'objets  : ASTRO permet de créer ses propres listes d'objets en mélangeant à peu près tout ce qu'on veut. Il permet aussi de présélectionner des entrées en fonction de critères variés : passage au méridien ou dans un secteur donné (selon azimut et hauteur), groupement de différents types d'objets, etc. Notez également que le nombre de constellations où chercher des objets (1 par défaut) peut être augmenté.
  • .
  •  Aspect du ciel  : cette option affiche une carte simplifiée du ciel pour repérer où se trouve un objet donné. Elle est chargeable depuis les changements de coordonnées (zone 2).
  • .
  •  Carte du ciel  : affiche, depuis la page principale d'ASTRO ou directement depuis un objet dans une page de changements de coordonnées (zone 3), une carte de champ entre 6' et 3° avec les étoiles jusqu'à mag. 12, les objets mobiles (planètes, comètes, astéroïdes) et les objets du ciel profond. La carte peut être inversée, tournée (pour correspondre à ce que l'observateur voit à l'oculaire), positionnée avec le zénith en haut (pour une séance aux jumelles). Les objets y sont identifiés au passage de la souris. Cette option est précieuse pour confirmer que le champ observé correspond bien à celui qu'on voit (et partant, pour repérer un objet faible).
  • .
  •  Aspect de la Lune  : donne les principales informations sur la Lune et la montre dans la phase qu'elle occupe à une date donnée.
  • .
  •  Élongations de Vénus et de Mercure  : calcule les deux élongations de Vénus et de Mercure suivant la date de départ choisie.
  • .
  •  Satellites de Jupiter (et de Saturne)  : montre les satellites de Jupiter et de Saturne tels que vus depuis la Terre, Sud en haut (comme à l'oculaire). Également, la Grande Tache Rouge, l'aspect de l'anneau de Saturne et la position du méridien central de Mars (via deux autres options).
  • .
  •  Lever et coucher d'un objet  : donne les heures de lever, de passage au méridien et de coucher d'un objet en fonction de la date choisie. Le même module sert à afficher le passage d'un objet à un point donné (azimut ou hauteur).
  • .
  •  Meilleur moment  : donne les meilleurs moments dans l'année où observer un objet : une première fois pour l'heure choisie, une seconde fois pour minuit.
  • .
  •  Rapprochements planétaires  : calcule les rapprochements planétaires depuis une date donnée et selon un intervalle choisi (et un angle de séparation entre 1° et 5°).
  • .
  •  Objets déjà vus  : affiche la liste des objets déjà observés lorsqu'ils ont été enregistrés depuis une page de changements de coordonnées (zone D). De nombreuses options d'affichage sont offertes, y compris des statistiques d'observations (récapitulatif, moyennes mensuelles, etc.)
Voilà pour ce petit tour du propriétaire. ASTRO propose d'autres options mais celles-ci sont probablement les plus utiles et les plus utilisées pour un usage soit sur le terrain, soit pour préparer une nuit, soit pour faire le bilan des observations avec la liste des objets observés. Vous trouverez ci-dessous quelques autres copies d'écran (non commentées).